Cave à vins

La France peut s’enorgueillir d’une tradition viticole prestigieuse et est l’un des plus grands producteurs et exportateurs de vin au monde.

De nombreux amateurs de vin ont leur propre cave à vin à la maison, où ils conservent de précieux vins blancs, rouges et rosés qu’ils proposent à leurs invités pour agrémenter un bon déjeuner ou un dîner somptueux.

De nombreux vins de qualité se trouvent aujourd’hui dans les supermarchés. Il est donc très facile de constituer une cave à vin remplie de produits de qualité que l’on peut exposer fièrement. Toutefois, il est également nécessaire de stocker les vins de la bonne manière afin qu’ils ne perdent pas leurs caractéristiques. Voyons comment choisir la cave à vin idéale :

Dans ce guide, nous examinons les facteurs à prendre en compte avant d’acheter une cave à vin et notre sélections des meilleures caves à vin sur le marché.

Facteurs à prendre en compte pour choisir la cave à vin idéale

Lors de l’achat d’une cave à vin, vous devez tenir compte de certains facteurs très importants pour préserver les propriétés de cette boisson enivrante, également connue sous le nom de « nectar des dieux« .

Trois aspects doivent être pris en compte pour une bonne conservation du vin :

  • la température
  • l’humidité
  • l’obscurité.

La température est probablement le facteur le plus important, car elle permet au vin de conserver ses caractéristiques, ses arômes et ses saveurs. Le froid et la chaleur sont en effet capables d’altérer des propriétés fondamentales du vin telles que la teneur en alcool, l’acidité, les arômes variétaux et l’effet astringent des tanins.

Alors comment choisir la cave à vin idéale ?

Il faut tenir compte de la bonne température à laquelle un vin doit être conservé. Le vin rouge, par exemple, doit être conservé à une température ne dépassant pas 20 degrés, le vin blanc à une température ne dépassant pas 13 degrés, et enfin les vins mousseux à une température ne dépassant pas 8 degrés.

Le vin a également besoin d’un bon niveau d’humidité. L’endroit idéal serait donc une cave souterraine aux murs épais, avec un bon niveau d’obscurité et un environnement suffisamment frais. Toutes les maisons ne sont pas équipées de caves à vin, c’est pourquoi il est bon d’avoir un réfrigérateur de cave à vin pour conserver le vin de la bonne manière. Il sera alors possible de préserver les propriétés organoleptiques du vin, qui n’aime pas les changements de température, ni la chaleur ou le froid excessifs. Pour cette raison, les vins doivent être conservés dans un endroit humide et plutôt sombre.

À quoi ressemble une cave à vin ?

Pour savoir comment choisir une cave à vin idéale, il faut savoir comment elle fonctionne. La cave à vin est dotée d’une porte frontale en double verre trempé, qui a pour fonction de protéger les bouteilles en filtrant la lumière extérieure et en les isolant thermiquement. À l’intérieur de la structure se trouvent des étagères spéciales où les bouteilles peuvent être placées horizontalement. Les types de caves à vin disponibles sur le marché peuvent être équipés d’un ou plusieurs ventilateurs internes, qui garantissent un mouvement d’air continu et assurent une température plus uniforme.

On distingue deux grandes familles de caves à vin : celles dotées d’un système thermoélectrique et celles dotées d’un compresseur, qui assurent le processus de refroidissement.

Les caves à vin équipées d’un système thermoélectrique ne possèdent pas de compresseur, elles sont donc plus silencieuses et consomment moins. En revanche, ils n’ont pas la même capacité de refroidissement que les modèles à compresseur, et ne sont donc pas en mesure d’abaisser la température intérieure au-delà d’un certain seuil si la température extérieure est très élevée.

Les caves à vin à compresseur consomment plus d’énergie mais fournissent en même temps plus de froid.

La structure et les matériaux des caves à vin

Pour savoir comment choisir la cave à vin idéale, il faut connaître les différentes structures et les matériaux qui la composent. D’un point de vue structurel, les caves à vin comportent plusieurs compartiments ou étagères où l’on peut placer les bouteilles. Ils sont également dotés d’un côté inférieur et d’un côté supérieur, ce qui permet de tourner les bouteilles dans deux positions différentes, évitant ainsi les secousses excessives.

Les caves à vin basses sont particulièrement adaptées à une production abondante de vin, car il est plus facile d’accéder aux bouteilles.

Il existe principalement deux matériaux de cave à vin utilisés sur le marché : le plastique et le bois.

Les casiers à vin en plastique sont amovibles et permettent de placer les bouteilles sur différentes couches. Le plastique ne garantira probablement pas un grand effet esthétique, mais c’est un matériau plus pratique car il peut être facilement lavé et il est également assez bon marché.

Il y a ensuite les caves à vin en bois, fabriquées à la fois pour la cave du sous-sol et pour la maison. Ils ajoutent certainement plus d’attrait esthétique à la maison ou à la cave, surtout dans les environnements rustiques, mais ils sont plus chers. Il existe également des caves à vin en forme de tonneau au design agréable et attrayant ; d’autres sont faites pour être placées à l’intérieur de meubles ou de structures fermées, optimisant ainsi l’espace.

Les caractéristiques techniques des caves à vin

Pour savoir comment choisir la cave à vin idéale, il faut encore considérer les caractéristiques techniques et pratiques. Tout d’abord, vous devez tenir compte de la quantité de vin que vous avez l’intention de stocker, car il existe des modèles qui peuvent contenir 8 bouteilles, et d’autres qui peuvent en contenir plus de 300.

Un autre aspect à garder à l’esprit est la taille des caves à vin, qui peuvent être de la taille d’un four à micro-ondes ou d’une armoire. Le choix doit évidemment se faire en fonction de l’espace dont on dispose.

Certains modèles sont équipés de deux compartiments où l’on peut régler deux températures différentes, ce qui constitue un très bon choix pour conserver à la fois des vins blancs et des vins rouges. Le bruit étant exprimé en décibels, il est évidemment conseillé de choisir un modèle peu bruyant, surtout s’il est placé à l’intérieur. La classe d’énergie et la consommation exprimée en kWh/an doivent être prises en compte.

Si la cave à vin est utilisée toute l’année, il est conseillé de choisir des modèles avec une classe énergétique très élevée, qui peuvent coûter un peu plus cher mais qui permettront d’amortir la dépense initiale au cours de l’année avec une consommation intelligente et des économies considérables.

Le prix des caves à vin est très variable et dépend bien entendu des caractéristiques souhaitées. Les modèles commencent à partir de 140 euros et vont jusqu’à 2 500 euros, voire plus. Maintenant que vous savez comment choisir votre cave à vin idéale, profitez de votre choix !

La cave à vin encastrable

Une cave à vin encastrable est, en principe, une solution moins chère : on peut trouver de bons produits même avec des prix autour de 100/150 euros . Le choix est plus large pour des modèles en pose libre qui démarrent à des prix très bas égaux à 150/300 euros , jusqu’à des appareils professionnels qui dépassent même les 5000 euros .

Caves à vin : le nombre de bouteilles influencera la dimension et le prix

Mini-caves à vin (4-8 bouteilles)

Nous commençons notre revue par une gamme de produits vraiment unique : les mini-caves à vin. Ce sont des appareils qui peuvent contenir 4 à 8 bouteilles. Il s’agit souvent de petites caves à vin autoportantes qui peuvent s’installer confortablement et élégamment sur l’étagère de la cuisine. Certains modèles, cependant, sont de véritables pièces de créateur, comme le magnifique Cavist 7 (nous l’avons examiné ici). Klarstein propose dans son catalogue 3 modèles pouvant contenir de 4 à 8 bouteilles : l’économique Reserva Piccola (revue), l’innovant Vinarium, idéal pour être accroché au mur comme un objet design (revue) et le Ceres (revue). Le prix de ces appareils est généralement faible. Cependant, il faut se contenter, dans presque tous les cas et de manière compréhensible, d’un refroidissement mono-zone.

Petites et moyennes caves (8-20 bouteilles)

De mini à moyennement petites caves. Ce sont des caves à vin qui peuvent contenir entre 8 et 20 bouteilles. Elles constituent des caves à vin idéales pour la maison en raison de leur silence, de leur faible consommation et de leur design agréable qui peut s’intégrer au décor existant. Dans ce cas, ils peuvent être soit encastrés, soit indépendants. Dans ce segment, nous commençons à trouver des modèles adaptés à un usage semi-professionnel, peut-être pour des activités qui nécessitent des solutions facilement transportables, comme un service de restauration. En effet, on trouve dans ce segment les caves à vin bi-zone et celles dotées de systèmes de contrôle de l’humidité, utiles pour assurer une conservation idéale des bouteilles. Le marché dans ce segment est très peuplé et concurrentiel. Toutes les grandes marques ont un ou plusieurs modèles avec cette capacité : Caso Design, Klarstein, DCG, Tristar, Cavist et Dometic. Par conséquent, les prix varient considérablement. Ils vont de l’économique MF48A de DCG (critique), qui coûte aussi cher qu’une mini-cave à vin tout en pouvant contenir 18 bouteilles, à BelleVin de Klarstein (critique).

Cave à vin de taille moyenne (20-30 bouteilles)

Nous montons d’un groupe et nous montons aussi en termes de fonctionnalités et de prix. Dans cette gamme, on trouve généralement des caves à vin bi-zone, c’est-à-dire capables de gérer deux températures indépendamment. C’est le cas de la SaloonNapa (critique) et de la MKS-2 (critique), toutes deux de Klarstein, et de la magnifique (à notre avis) Cavist.24 (critique). Cependant, les propositions de prix ne manquent pas, surtout si vous ne voulez pas ou n’avez pas besoin de la double température. Le Candy CCV150 (revue), par exemple, a un excellent rapport capacité/prix.

Grandes caves (30-50 bouteilles)

Pour ceux qui ont des exigences professionnelles ou qui sont de grands amateurs, voici quelques propositions de caves à vin avec des capacités de toutes sortes. Ce segment comprend toutes les caves à vin d’une capacité comprise entre 30 et 50 bouteilles. Les grands fabricants se font concurrence sur ce segment en proposant des produits aux caractéristiques uniques. Klarstein, par exemple, propose le Beersafe Saloon XXXL (critique), une cave à vin qui permet de stocker le vin et la bière dans deux compartiments différents. Ou le Vinamour 40D (critique), également de Klarstein, qui, en plus de la température, contrôle l’éclairage et l’humidité afin qu’ils soient toujours optimaux. Ou encore le fantastique Liebherr 1752 GrandCru (critique), une cave à vin intégrée équipée d’un filtre à air à charbon actif pour garantir un environnement de réfrigération sain. Compte tenu de leur grande capacité, la plupart des caves à vin de cette gamme offrent une fonction à deux zones. Cependant, les offres monozones à prix compétitifs ne manquent pas. Par exemple, le Haier WS30GA (critique) et le Klarstein Falcon Crest (critique). Ces solutions au rapport capacité/prix élevé sont idéales pour les locaux commerciaux qui peuvent placer plusieurs caves à vin côte à côte, chacune réglée sur des températures différentes, ce qui permet de faire des économies par rapport à l’achat d’une double zone.

Maxi-caves à vin (50+)

Enfin, la catégorie des « poids lourds ». Les caves à vin d’une capacité de plus de 50 bouteilles. Il s’agit d’appareils d’un coût considérable et destinés à un usage professionnel. Nous trouvons peu de fabricants dans ce segment, car il s’agit d’une part de marché plutôt faible. Parmi ces produits, citons le Medion MD 37104 (critique), une cave à vin au design élégant, capable de contenir jusqu’à 59 bouteilles dans ses compartiments à double zone. Enfin, sa majesté la Klarstein Botella 120S (revue), une imposante armoire climatisée mono-zone pouvant contenir jusqu’à 120 bouteilles, idéale pour les locaux commerciaux et parfaite pour le stockage « en batterie », en profitant de l’économie de la mono-zone et de la grande capacité de ce modèle.

 

Cet article a 5 commentaires

Laisser un commentaire